Ex jardins familiaux dijonnais gérés par l'Association des Jardins et Vergers de la Chouette
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 AROSAGE AUTORISÉS aux JARDINS ET VERGERS DE LA CHOUETTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GéTo21
Admin
avatar

Messages : 701
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 73
Localisation ou site : DIJON - Gorgets

MessageSujet: AROSAGE AUTORISÉS aux JARDINS ET VERGERS DE LA CHOUETTE   Ven 17 Oct - 14:45

L' EAU  ET  LES  MODES  D' AROSAGE  AUTORISÉS  DANS  LES  POTAGERS DES  JARDINS  ET  VERGERS  DE  LA  CHOUETTE

Un jardin adapté aux conditions naturelles est un jardin économe en eau. Les excès d’eau peuvent favoriser le développement de maladies et être tout autant nocifs à la bonne santé des plantes qu’une sécheresse.

Économiser l'eau doit être une préoccupation de tous les instants pour le jardinier éco-responsable. Pour cela, un certain nombre de gestes simples sont préconisés. Petit tour d'horizon des bonnes pratiques...


Pour faire un bon usage de l'eau, il faut connaître la nature de son sol :

Un sol qui retient l'eau


La première des précautions à prendre est de s'assurer que le sol de votre potager est capable de retenir suffisamment l'eau des pluies et, à fortiori, des arrosages. Cette faculté à garder l'eau est due à l'humus présent dans le sol. Un sol sableux, par exemple, laisse filer l'eau en profondeur, qui devient alors inaccessible pour les cultures. Pour pallier le manque d'humus, effectuez des apports réguliers de compost ou de fumier.

Réserve utile en eau du sol = RU
D'après Buckman et Brady, 1965

Le sol est à la fois le support physique dans lequel s’enracinent les plantes et leur source d'éléments nutritifs, d'eau et d'air. Le sol de votre jardin est-il lourd ou léger, riche ou pauvre en matière organique et éléments minéraux, acide ou calcaire ?  La qualité du sol influe considérablement sur le comportement des plantes, leur capacité à se nourrir et à respirer.

Une terre de potager franche garantit les meilleures conditions de culture, mais rares sont les terrains qui présentent un tel équilibre de composition.

La terre franche est en effet composée à 70% de sable, 10% d'argile, 10% de calcaire et 10% d'humus. Son PH est neutre.

Identifier les carences de la terre de son potager



A chaque type de sol ses cultures


Limiter l'évaporation de l'eau

Pour limiter les apports d'eau, il est primordial de préserver les réserves que le sol emmagasine.

Pour cela, trois gestes :

  • - Le binage : en émiettant la terre, vous brisez les canaux qui permettent les remontées capillaires (remontées des eaux situées en profondeur). Binez vos parcelles cultivées le lendemain ou le surlendemain d'une averse (ou d'un arrosage conséquent) afin de préserver l'humidité accumulée.


  • - Le paillage : la mise en place d'une couverture sur le sol permet de le protéger du soleil. Vous limitez ainsi l'évaporation naturelle et préservez l'humidité présente. Installez au pied des légumes un mulch ou paillis organique (composé de tontes de gazon, de paille, de feuilles, de BRF...) à partir du mois d'avril ou de mai, quand le sol est réchauffé et après une bonne averse.


  • - Les coupe-vents : le vent accentue le phénomène d'évaporation. Pour les parties du potager non abritées par un mur ou une haie, installez en bordure des écrans de plantes plus ou moins hautes et résistantes à la sécheresse (lavande, hysope, ail, sauge, œillet-d'inde, buis...)


Arroser intelligent

Les bonnes techniques d'arrosage

Puisqu'il est quasiment impossible de se passer des arrosages dans le potager, prenez quelques précautions :


  • Arrosez au bon moment de la journée, à savoir plutôt le matin si les nuits sont fraîches, ou le soir lorsque les journées sont chaudes.


  • Maîtrisez les quantités apportées aux légumes. Avec l'arrosoir, enlevez le pommeau pour apporter au pied de la plante la quantité d'eau désirée.


  • Vous pouvez aussi utiliser un système goutte-à-goutte qui distribuent l'eau avec parcimonie, au pied des légumes à partir d'eau en bidons surélevés. (voir système « Iriso » présenté ci-dessous).


  • Les tuyaux micro-poreux sur circuit d'eau basse pression(*), au pied des légumes à partir d'eau en bidons ou citernes surélevés.


(*) (Les tuyaux micro-poreux de petit diamètre avec paroi mince. Laisse filtrer l'eau à basse pression 0,5 bar au travers de sa membrane ; 15 à 20 minutes d'arrosage suffit. Ces tuyau débitent 4 à 9 litres/heure par mètre, selon les modèles).

NOTA : Les systèmes d'arrosage goutte-à-goutte ou avec tuyaux micro-poreux directement branchés sur l'eau du réseau, ne peuvent être utilisés que, pendant la présence du jardinier ou de son remplaçant, sur la parcelle où ils sont mis en œuvre et à condition que le départ de ligne soit équipé d'un réducteur de pression et d'un minuteur. Sans ces conditions utilisation INTERDITE.

En France l'eau du réseau à une pression de 3 à 3,5 bar qui offre un débit de 12 à 14 litres/minute.


L'eau de pluie

Pour vos arrosages, la solution la plus économe et la plus écologique est bien sûr l'utilisation de l'eau de pluie. Pour cela, il suffit de la récolter dans une citerne connectée à une descente de toit, et le tour est joué. C'est simple à réaliser et l'eau est de bonne qualité et gratuite !

_________________

Il fait toujours un temps de saison. Mais on ne sait jamais laquelle (Yvan Audouard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photos-graphs.forumactif.com
GéTo21
Admin
avatar

Messages : 701
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 73
Localisation ou site : DIJON - Gorgets

MessageSujet: Re: AROSAGE AUTORISÉS aux JARDINS ET VERGERS DE LA CHOUETTE   Ven 17 Oct - 15:27

Le système recommandé :
Arrosage goutte à goutte « Iriso »

Pour partir en vacances l'esprit tranquille comme pour s'épargner une corvée quotidienne, tout ce qui peut faciliter l'arrosage est le bienvenu. J'ai testé pour vous le système Iriso, dont la polyvalence semblait intéressante...

Un système innovant et breveté


Le système Iriso "de base"
Iriso est un système d'arrosage goutte à goutte qui fonctionne sur réserve d'eau. Particulièrement ingénieux, un flotteur incorporé au goutteur permet un réglage individualisé du débit, pour l'adapter à chaque plante ! Une astuce qui a valu à son inventeur la médaille d'or au fameux concours Lépine, en 2001, dans la catégorie nature et environnement.
Ces goutteurs peuvent ainsi distribuer de l'eau aussi bien aux petites plantes qu'aux arbustes de grande taille.
Selon la taille du réservoir choisi (25 cl à 2 litres pour le support bouteilles; jusqu'à 1000 litres et plus pour les gros réservoirs), vous obtiendrez une autonomie allant de quelques jours à plusieurs mois !

Goutteur individuel


Arrosage goutte à goutte en pot
C'est la version la plus simple du système Iriso. Il se compose d'un pied, sur lequel vient simplement s’emboîter une bouteille plastique. Un petit tuyau relie ce pied au goutteur, dont le débit est réglable sur 11 positions différentes.
Ce système est très pratique à l'usage. Super simple (pas d'électricité ni de pile), il permet de substantielles économies d'eau, puisque chaque plante reçoit exactement la quantité dont elle a besoin.
Aucun souci avec le calcaire : le filtre intégré au pied ainsi que le goutteur sont entièrement démontables et se nettoient simplement avec un peu de vinaigre.
Parfait pour laisser vos plantes d'intérieur quand vous partez en week-end ou en vacances

Kit jardinière : idéal pour plusieurs pots

Réglage du débit sur chaque goutteur

Mieux adapté aux jardinières ou aux balcons fleuris, ce kit réunit un pied d’emboîtement, 1 m de tuyau souple, plusieurs goutteurs et des « tés » de jonction.
Vous pouvez sur cette base composer un petit réseau d'arrosage, soit en ligne pour irriguer une jardinière, soit en étoile pour arroser plusieurs pots avec la même bouteille.


2 à 3 goutteurs pour le kit jardinière

A noter : si vous reliez ce kit à une bonbonne de 5 litres, vous pouvez partir l'esprit tranquille pendant plusieurs semaines !
Enfin, si vous jugez la bouteille disgracieuse, rien ne vous oblige à la planter dans un pot fleuri : elle peut parfaitement être installée dans un seau placé en arrière-plan et rempli de terre ou de sable.

Kit jardin : massifs et potagers


Arrosage de pieds de tomates

Le succès remporté par ces goutteurs a donné des idées : pourquoi ne pas l'étendre à une échelle plus grande, pour arroser une serre, une véranda, un massif ou encore... un potager ?
Outre les qualités déjà évoquées, l'intérêt réside dans l'absence de raccordement aux réseaux d'eau et d'électricité. Ici, nul besoin de point d'alimentation, nul besoin de programmateur d'arrosage. Idéal pour une parcelle éloignée de la maison, un massif en fond de jardin...


Goutte à goutte sur réservoir au potager

Le principe ne change pas : des goutteurs, une bonne longueur de tuyau souple, des raccords... Seul change la façon de se brancher sur le réservoir. On ne parle plus ici de bouteille plastique, mais de réservoir (un récupérateur d'eau de pluie est parfait, mais une poubelle plastique fera très bien l'affaire !). Vous y pratiquerez un petit trou à la perceuse sans fil, puis y enfoncerez l'embout fourni. Il ne vous reste plus alors qu'à faire courir votre réseau entre les plants, à raison d'un goutteur tous les 30 à 35 cm (diamètre de la zone irriguée).
Je possède 3 kits massif et potager, que j'ai testé avec succès pour arroser les pieds de tomate, les salades et les plants de fraisiers

  • l'apport en eau est régulier,


  • le feuillage n'est pas touché : absence de maladies ou de brûlures dues au soleil,


  • l'eau est « à température ambiante » : plus de choc thermique, toujours néfaste en été.

Où le trouver ?

Le système Iriso est distribué en jardinerie et par différents sites internet "jardin". Chaque kit est livré avec une notice d'installation détaillée. A vous de faire votre choix, selon vos besoins, parmi les nombreuses combinaisons permises par ce système !

_________________

Il fait toujours un temps de saison. Mais on ne sait jamais laquelle (Yvan Audouard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photos-graphs.forumactif.com
 
AROSAGE AUTORISÉS aux JARDINS ET VERGERS DE LA CHOUETTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Jardins et Vergers de la Chouette - Dijon :: TRUCS - ASTUCES DES JARDINIERS = économies d'€ :: L'arrosage-
Sauter vers: