Ex jardins familiaux dijonnais gérés par l'Association des Jardins et Vergers de la Chouette
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La TAUPE : utile ... oui/mais !...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GéTo21
Admin
avatar

Messages : 701
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 73
Localisation ou site : DIJON - Gorgets

MessageSujet: La TAUPE : utile ... oui/mais !...   Ven 22 Juil - 22:34

La TAUPE votre "voisine du dessous"



Voici les principales caractéristiques de votre nouvelle voisine, que vous ne verrez probablement jamais, sa vie étant essentiellement souterraine. La taupe réside dans un réseau de galeries d'environ 250 m de long s'étalant sous un périmètre d'environ 500 m² à 15/20 cm de profondeur.

Les taupinières sont les seules traces visibles qui trahissent sa présence. La taupe peut se déplacer dans ses galeries à la vitesse d'un mètre par seconde. Elle pèse environ 100 grammes, mesure 15 cm de long et a une espérance de vie de l'ordre de 4 ans. Elle se nourrit principalement de vers de terre (environ 15 kg par an) qu'elle capture en parcourant ses galeries. Si sa vue est vraiment très médiocre, elle possède un excellent flair et une très bonne ouïe.

Toutes proportions gardées, sa force est colossale : elle peut soulever l'équivalent de 25 fois son poids d'une seule patte et nager le 25 mètres en 75 secondes ... Elle vit en célibataire toute l'année, sauf durant une courte période d'une heure durant laquelle la femelle accueille le mâle. Ce dernier sera prestement renvoyé vers ses pénates sitôt son devoir conjugal accomplit. Au terme d'une gestation de 30 jours, la taupe donnera le jour (si l'on peut dire ...!) au mois d'avril à 3 ou 4 petits. Ceux-ci seront fermement priés dès le mois de juin d'aller voir dans le jardin du voisin si leur mère n'y est pas et s'empresseront de coloniser la première galerie inoccupée qu'ils découvriront.
Enfin, contrairement à une idée tenace et extrêmement répandue, la taupe n'est absolument pas hémophile.

Source : La hulotte - n° 68/69 - www.lahulotte.fr


Un animal plutôt utile

La taupe est considérée comme un ennemi par les jardiniers et les agriculteurs à cause des monticules de terre qu'elle crée. Cependant, une fois que la taupe aura fini son réseau de galeries, elle devient très discrète. Elle frappe lorsqu'on s'y attend le moins. Seuls certains jours d'hiver rappelleront sa présence, quand le froid l'oblige à descendre pour réparer certaines de ses galeries et créer quelques taupinières de terre riche qu'il suffit d'étaler d'un coup de râteau.

La taupe n'est pas vraiment un nuisible pour l'homme. Elle cherche simplement des vers de terre et des larves insectes là où elle en trouve. Le seul désagrément est le fait de trouver des taupinières dans son jardin.

Elle peut sembler à première vue nuisible pour les jardiniers puisqu'elle se nourrit de vers de terre utiles à l'aération du sol cultivé, mais à l'inverse elle-même contribue par ses galeries au drainage du terrain. Avant de détruire les taupes, il faut savoir de plus qu'elles consomment également une grande quantité de vers et de larves nuisibles pour le jardin (vers blancs de hanneton, vers taupins, courtilière, etc). Un petit désagrément mécanique de la terre du jardin n'est rien à côté du service rendu. Contrairement à l'idée reçue, la taupe est donc plutôt l'amie du jardinier.

Il faut noter que le campagnol terrestre fabrique des taupinières comparables à celles de la taupe. Avant de lutter il faut d'abord identifier l'inclinaison du conduit de la taupinière (vertical pour la taupe, incliné pour le rongeur).

La taupe est protégée dans certains pays, comme par exemple en Allemagne.

La solution pour l'éloigner sans la tuer :

Éloignement de la taupe par introduction d'une touffe de poils de chien dans le conduit vertical de la taupinière (peine perdue s'il s'agit d'un campagnol !)


Moyen de lutte : Le piégeage
...les pièges tuent l'animal

un piège qui me parait des plus efficace, à utiliser si vous êtes en présence du campagnol-terrestre (rat-taupe) Arvicola terrestris scherman :

http://www.piege-a-taupe.com/

_________________

Il fait toujours un temps de saison. Mais on ne sait jamais laquelle (Yvan Audouard)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photos-graphs.forumactif.com
 
La TAUPE : utile ... oui/mais !...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Jardins et Vergers de la Chouette - Dijon :: LES ANIMAUX :: Les animaux indésirables au potager-
Sauter vers: